Point d’orgue N°3

Samedi 27 février 2010 // Point d’orgue (revue)

Point d’orgue n° 3 : "Batarsité", France, éd. K’A, Janvier-Juin 2010, 99 p.
ISSN : 2102-0205 / ISBN : 978-2-910791-73-5

Point d’orgue, revue créole de l’océan Indien, poursuit ses activités éditoriales en 2010. Ce numéro 3, richement illustré par l’artiste Soleïman Badat (en couverture par exemple), sera disponible en librairie, à La Réunion et en France continentale, dès la fin du mois de mars 2010. La liste des points de vente est présentée ci-dessous, mais vous pouvez toujours commander la revue dans n’importe quelle librairie... du monde. Comment ? En renseignant ses références et son numéro ISSN ou ISBN.

Au sommaire dans ce numéro 3 intitulé "Batarsité" :

Puisque le maloya a été enregistré dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en octobre 2009, dans ce numéro, le comité éditorial a choisi de mettre l’accent sur cette musique et danse de La Réunion. Vous y trouverez donc de nombreuses contributions s’y rapportant, des témoignages, et également une conférence de Dédé Lansor ayant pour titre "Maloya, nout batarsité". Il s’agit presque d’une première, puisqu’à ce jour il n’existe aucun regard critique écrit en créole réunionnais sur cette pratique, sur son histoire, ses enjeux, etc.

En exclusivité encore, il y a des textes inédits : la suite du roman de Jean Lods (L’enfant loué, chapitre 2), et un hommage écrit par Anne Cheynet pour Patrice Treuthardt, auteur du fameux ouvrage Kozman Maloya (1978).

Comme d’habitude, il y a toujours : les tribunes (Christian Ghasarian, Serge Ah-Kon, Virginie de Galzain, Michel Gironde, etc.), l’exposition des travaux d’un artiste (Soleïman Badat), un entretien avec un acteur culturel de l’océan Indien (Jean-Luc Raharimanana), des fiches de lecture sur les derniers ouvrages et CD sortis ces dernières années... Et le tout, toujours dans une version bilingue, en créole réunionnais et en français.

Répondre à cet article