« Pou fé ri la boush/ Fer gagn riye ? » Rires amers dans les littératures et productions filmiques réunionnaises et mauriciennes

Sous la direction de Valérie Magdelaine et Mar Garcia

Samedi 9 mars 2013 // Méné

ISBN 978-2-910791-98-8 EAN 9782910791988 20€

« Pou fé ri la boush/ Fer gagn riye ? »
Rires amers dans les littératures et productions filmiques réunionnaises et mauriciennes

Les créations artistiques de La Réunion et de l’île Maurice, ici réduites aux parts de la littérature et des productions filmiques, semblent peu propices à l’humour si l’on en juge par les seules œuvres qui arrivent jusqu’aux publics occidentaux. Pourtant, le rire, la plaisanterie, la dérision, le jeu de mots bruissent dans l’espace social et créatif de ces deux îles. Souvent amers, ils invitent certes à se demander s’ils font simplement « rire la bouche ». Mais ils posent une autre question : pourquoi sont-ils aussi peu entendus dans les pays « du dehors » alors qu’ils semblent être l’un des modes majeurs de la régulation des conflits et de la socialité complexe de ces mondes créoles postcoloniaux ? C’est ce que s’attache à analyser ce volume, publié dans le cadre de l’OSOI (Observatoire des Sociétés de l’Océan Indien) de l’Université de La Réunion.

Avec les contributions de

Markus Arnold (École Supérieure d’Art de La Réunion, University of Johannesburg), Bruno Jean-François (Mauritius Institute of Education), Bénédicte Mauguière (Colby College, USA), Nazir Ahmed Can (Universidade de São Paulo), Carpanin Marimoutou (Université de La Réunion), Vicram Ramharai (Mauritius Institute of Education), Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo (Université de La Réunion), Yolaine Parisot (Université Rennes 2), Mar Garcia (Universitat Autònoma de Barcelona).

Entretien avec Wassim Sookia.
Illustrations des films de David Constantin, Wassim Sookia, Gaston Valayden, de la pièce Votez Ubu Colonial d’Emmanuel Genvrin et la troupe du Théâtre Vollard, des strips de Tiburce de Téhem.

Répondre à cet article