Art & Anarchie 5

Collectif ISBN 979-10-91435-13-0 ISSN 2260-328X 20 euros

Lundi 29 septembre 2014, par André Robèr // Anarchie

Il faut bien se dire au revoir…

Les aventures, mêmes les plus extraordinaires ou inespérées ont toutes une fin. C’est fini pour Art & Anarchie, en tout cas pour le groupe John Cage et son désir de créer un espace de rencontres et d’échanges sur l’art et l’anarchie. Curieusement, c’est dans ce dernier numéro qu’un article de Jean Pierre Cramoisan sur Marcel Duchamp ouvre plus qu’un débat. Nous aurions aussi pu publier :
– Non à la peinture
– Duchamp l’anartiste, le vrai
– Duchamp…
Tout ça pour vous dire qu’il n’y a pas une esthétique anarchiste mais des esthétiques anarchistes. C’est ce que nous avons essayé modestement de dire au travers de ces 5 numéros de Art & Anarchie. Mais nous n’avons pas trouvé le lectorat pour celà. Nous nous retirons en faisant un éclairage sur le camarade vitamine.
Celui-là même qui nous disait «  L’homme n’est pas créature, il est créateur  ». Bien sûr il a été foutu d’inventer dieu et les religions et ça, ce n’est pas glorieux. Mais il y a l’art ultime moment de solitude pour le créateur qui, s’il s’amuse, peut se comparer à dieu ou au divin pour sûr.
Nous continuerons bien sûr à minima au travers des biennales d’art postal et de poésie visuelle d’Ille-sur-Têt à montrer des formes qui nous intéressent.
C’est ça la vie. Et puis nous citerons Robert Filliou
«  L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art.  »
Merci à tous pour cette aventure.

Répondre à cet article