Charles Greiveldinger-Winling

CES VOIX QUE L’ON SENT SE LEVER DANS LE SILENCE DU SOIR

Dimanche 27 novembre 2016, par André Robèr // Paraules

ISBN 979-10-91435-43-7 EAN 9791091435437 Prix 17€

CES VOIX QUE L’ON SENT SE LEVER DANS LE SILENCE DU SOIR
Ce sont trois chants. Ils raniment dans la mémoire des histoires que nul jamais n’entendit mais que personne, pourtant, n’a oubliées ;

Ici, "la mort même n’inscrit plus sa morsure". Et quand la mort n’est plus sûre, vient quelque chose de la vie, un murmure s’amplifiant au fil des pages.

A la fin, le poème continue.
Gérard Dessous

Charles Greiveldinger-Winling a publié le poème Le Jardin des roses, El Jardí de les roses, aux Editions de l’Eau, en octobre 2008. Parution bilingue français – catalan, limitée à 56 exemplaires, avec six gravures d’Albert Woda.

Répondre à cet article