Draupadi, tissages et textures

Valérie Magdeleine

Vendredi 13 novembre 2009, par André Robèr // Méné

ISBN : 2-910791-53-X EAN 29782910791537 ISSN 1952-5230 Collection : Méné Auteur : Valérie Magdeleine Prix : 22 €

Analyser la réécriture des épopées, des légendes, des récits oraux, des rites et des mythes venus de l’Inde dans les textes et les discours de l’Océan Indien constitue l’un des projetsconduits par Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo et Carpanin Marimoutou dans le cadre du laboratoire LCF, UMR 8143 de l’Université de La Réunion. Il s’agit, à partir de sources culturelles communes, d’analyser les phénomènes d’interculturalité et de créolisation anthropologique et littéraire à l’oeuvre dans des textes indiens, mauriciens et réunionnais.
La figure de Draupadi s’est vite imposée comme sujet et objet de notre recherche. Personnage-clé du Mahâbhârata, elle est en même temps l’objet de nombreuses
variantes régionales en Inde. Cette figure incandescente et plurielle de l’imaginaire indien est peu présente dans la littérature écrite de l’Océan Indien, en particulier à La Réunion où elle est poutant remarquablement implantée dans les rites. Elle permet donc d’éclairer les mécanismes qui ont cours dans l’interrelation entre mythe et rite, dans la mise en partage d’une figure entre “grande”, petite traditions et réinterprétations créolisées. En somme, elle est une manifestation criante des tissages entre les imaginaires de l’Océan Indien et de leurs conséquences sur la production littéraire contemporaine.
Cet ouvrage réunit des études de chercheurs venus d’Inde (Madavane, Maitreyee Patel, Vijaya Rao, Université Jawaharlal Nehru de New Delhi), de Maurice ( Vicram Ramharai, Mauritius Institute of Education), de La Réunion (Brigitte Cassirame, Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo, Carpanin Marimoutou, Valérie Paüs, Université de la Réunion)

Répondre à cet article